du Jeudi Saint pour chœur mixte a cappella (SATB). Symétrie : ISMN 979-0-2318-0743-1.

Lorsqu’on voit ce titre, des noms prestigieux résonnent, de Victoria à Poulenc… Ces répons ne déméritent pas. Très fidèles autant à la lettre qu’à l’esprit de l’office du Jeudi Saint, ils peuvent être donnés aussi bien en concert que chantés dans le cadre de la liturgie.

La plupart du temps homorythmiques, une discrète polyphonie s’y introduit aux moments opportuns. L’exécution, sans être facile, est abordable sans problème par un chœur un peu exercé. Il y faudra surtout une grande retenue et une grande justesse à la fois musicale et expressive pour donner leur juste valeur à ces textes d’une profonde beauté. L’auteur précise que « la prononciation romaine du latin est souhaitée ». Cela semble aller de soi, mais certains auteurs précisant maintenant qu’ils préfèrent la prononciation dite « restituée », il n’était pas inutile de le mentionner.