Max d'Ollone (1875-1959) est un compositeur français trop peu connu dont l'œuvre mérite pourtant d'être tirée de l'oubli. Sous-bois est le quatrième des chœurs écrits dans le contexte particulier du concours pour le Prix de Rome. Sous-bois est une œuvre de jeunesse écrite en 1897,

certes contrainte par les règles du concours mais cependant très intéressante par sa fraicheur et la qualité de son écriture. Souhaitons vraiment que les œuvres de Max d'Ollone soient de nouveau disponibles et surtout exécutées. Un enregistrement sur disque compact de Sous-bois est disponible sous le label Ediciones singulares. On peut en écouter un extrait sur le site de l'éditeur.