Max MÉREAUX : Chansonnette  pour hautbois et piano. Préparatoire. Lafitan : P.L.2903.

Un thème et deux jolies variations sur ce qui est presque une basse obstinée donnent à cette pièce un caractère à la fois répétitif et cependant toujours varié, comme un air qu'on fredonne en l'agrémentant au fur et à mesure. Le tout débouche sur une cadence et se termine par une sorte de coda. Ajoutons que la partie de piano, jolie et très facile, pourra être ainsi confiée à un élève du même niveau que le hautboïste.