Une enquête du commissaire Léonard pour hautbois (fin de premier cycle). P.L.2685.

Professeur et élève, puisque la pièce est pour hautbois avec accompagnement du professeur de hautbois, auront autant de travail pour résoudre cette énigme policière. Une large part est en effet laissée à l’improvisation. Mais attention : il ne s’agit pas d’improviser n’importe comment.

L’auteur, avec son sens pédagogique habituel, guide professeur et élève dans un dialogue improvisé, certes, mais construit, et dont il donne les clés. Cette pièce est vraiment intéressante à tout point de vue. Espérons que les professeurs auront la hardiesse de s’y risquer… pour le plus grand plaisir et le plus grand profit de leurs élèves.