pour harpe. Difficile. Delatour : DLT2642.

Construite en trois parties, cette pièce commence et se termine par de larges arpèges soutenant une mélodie lyrique dans un tempo rubato qui entretien l'atmosphère d'improvisation. La partie centrale, qui porte l'indication de « rythmé » fait précisément appel à des rythmes hispanisants et latino-américains. C'est une belle pièce pleine de vie et de fraicheur.