Delatour : DLT1221.

Moment d’hiver… est de caractère méditatif. Le deuxième, ...et moment d’infini, bien que plus court, est plus volubile mais sans nuire à son caractère poétique. Ce sont donc deux beaux moments offerts tant à l’interprète qu’à ses auditeurs.