Imprimer
Catégorie : Harpe

Supérieur. Fortin-Armiane : EFA 65.

Cette composition est fondée sur certaines lettres du nom de la dédicataire, la grande harpiste Elga Storck. Il y a, dans cette œuvre attachante et poétique un sentiment indéfinissable de nostalgie, comme si cette valse était un rêve lointain…

L’auteur présente son œuvre avec beaucoup de sensibilité et donne vraiment envie de l’entendre autrement qu’en audition intérieure, même si, avec celle-ci, on est sûr de ne pas être déçu..

 

.