Baroque Guitar Anthology, vol. 1.

Jens FRANKE & Stuart WILLIS : Baroque Guitar Anthology, vol. 1.  25 pièces pour guitare & luth.  Niveau : facile.  Schott Music (www.schott-music.com) : ED 13357.  32 p. + CD (TT : 26’45).  14,99 €.

 

Il s’agit là d’un ensemble de transcriptions de pièces des XVIIe et XVIIIe siècles, mais aussi de pièces originales de Gaspar Sanz, David Kellner et Robert de Visée.  Accessible à des instrumentistes ayant 2 à 3 ans d’expérience.  Outre des notices biographiques sur les compositeurs, sont fournies d’utiles notes pédagogiques, suggérant des axes de travail pour l’approche de certains passages.

 

Scottish Folk Tunes for Guitar

Hugh BURNS : Scottish Folk Tunes for Guitar31 pièces traditionnelles.  Niveau : intermédiaire à avancé.  Schott Music (www.schott-music.com) : ED 13359.  64 p. + CD (TT : 42’38).  14,99 €.

 

Dans ce joyeux florilège, figurent strathspeys, jigs, waltzes, slow airs, reels & chansons traditionnelles.  Mélodies notées sur portées et en tablatures.  Chaque titre est assorti d’une notice.

 

Thème, variation et carillon

Éric PÉNICAUD : Thème, variation et carillon, pour ensemble de guitares.  Productions d’Oz (www.productionsdoz.com) : DZ 1447.

 

Par le très prolifique Éric Pénicaud, voici un nouvel opus, pour 4 voix de guitares, où in fine est faite belle la part d’un joyeux désordre improvisé.  Sous la houlette, cependant, d’un maître assurant une manière de basse continue.

 

 La main du guitariste

Marc PAPILLON : La main du guitariste.  Anatomie, technique & performance.  Alexitère (www.medecine-des-arts.com).  23 x 30 cm, 80 p., ill. n&b, ex. mus.  27 €.

 

Outre « Présentation & méthodologie », cet ouvrage comporte 10 fiches pratiques : L’axe vertical / La ventilation / L’axe horizontal, ceinture scapulaire / Les bras & avant-bras / Les poignets / La main / Échauffement de la main / Exercices des poignets / Exercices de la main / Synchronisation.  Pour concilier impératifs techniques ou stylistiques & respect de la physiologie, une somme !

 

Jean-Marie LEMARCHAND : Mélodies d’automne pour guitare.  Armiane : EAL 431.

Abordable pour le début du deuxième cycle, ces trois courtes mélodies brossent trois portraits en demi-teintes mais qui ne manquent ni de vie ni de charme.  Si la première se déroule comme une cantilène, la deuxième a des allures de danse paysanne. Quant à la troisième, après une introduction en forme de prélude, elle nous entraîne dans une ronde endiablée qui donnera sans doute un peu de fil à retordre aux jeunes interprètes.

 

Le temps des études : Guitare, vol. 1.

Marc KHALIFA & Patrick GUILLEM : Le temps des études : Guitare, vol. 1.  Hit Diffusion (www.editions-hit-diffusion.fr).  18 €.

Pas moins de 67 études, signées des plus grands pédagogues de l’instrument (Giuliani, Carulli, Carcassi, Tarrega, Sor…), présentent ici nomenclature & exemples des principaux types d’écriture, regroupés par familles techniques : La mélodie (monodie) / Polyphonie I (mélodie avec basses à vide, puis basses appuyées) / Polyphonie II contrapuntique (avec basses à vide) / Polyphonie arpégée (arpèges simples, mélodies intégrées, mélodies arpégées, mélodies insérées).  Progressions fort intelligemment conduites.

Quatre quarts

Véronique DUFOUR : Quatre quartspour guitare : Prélude – Ritournelle – Sarabande – Gigue.  Armiane : EAL 493.

 

Ces courtes pièces conviendront tout à fait à un deuxième cycle. On y retrouve toutes les qualités de l’auteur : un classicisme faussement naïf, mais de bon aloi, une grande fraîcheur, un brin d’humour… Ces pièces peuvent s’enchaîner ou se jouer séparément. Le prélude pourrait être une œuvre posthume de J.-S. Bach ; quant aux autres pièces, elles sont dans l’esprit de la Renaissance, avec juste ce qu’il faut pour qu’on ne s’y trompe pas.  Tout cela pourrait donner lieu à une leçon sur les styles musicaux…

 

Noms d’oiseaux

Pascal JUGY : Noms d’oiseauxpour guitare.  Avec CD.  Delatour : DLT1291.

 

L’invitation de l’auteur, que nous traduisons pour les non anglicistes : « Parfois très librement, si vous souhaitez que ces oiseaux soient libres… », semble s’opposer à la précision de la notation.  Mais le guitariste a le droit de faire sortir les oiseaux de leurs cages ! L’écriture repose sur une assise plus ou moins tonale pleine de poésie.  L’œuvre conviendra à des guitaristes de niveau moyen à supérieur.  Elle est dédiée à Roger Buczek qui a effectué l’enregistrement joint à la partition.

 

 

 

Chorata brasileira.

Celso MACHADO : Chorata brasileira.  Lemoine : 28 511 H.L.

 

Ce recueil comporte six pièces variées illustrant les différents styles de la musique brésilienne : Chorata, Pequena flor, Pastoril a la Barroca, Gargalhada do Arlequim, Frevo Barroco et trois pièces regroupées sous le titre : Suite Inspiração Barroca.  Celso Machado a d’ailleurs sous-titré ces pièces : « Musique brésilienne d’inspiration baroque ».  Aussi variées qu’intéressantes, ces œuvres sont assez difficiles mais fort belles.

 

La fille du soleil.

Jean-Félix LALANNE : La fille du soleil.  Supérieur.  Lafitan : P.L.2042.

Composée par Jean-Félix Lalanne, en 2007 en Guadeloupe, pour sa femme, « fille du soleil », cette pièce délicate (en toutes acceptions du terme) demande un sens affiné des timbres : « le jeu des timbres et donc le choix des cordes font partie inhérente de la nature même du morceau », précise l’auteur.  Un travail tout en finesse donc, pour un résultat qui récompensera grandement l’interprète.

 

Accords à cordes.

Yves CARLIN : Accords à cordes.  Préparatoire.  Lafitan : P.L.2086.

Le style gracieux et léger de cette pièce s’exprime dans un 3/8 conçu à un temps.  L’auteur suggère une interprétation de style « boîte à musique ».  On retiendra son sage conseil : « Pour terminer, n’oubliez pas ceci : quoi que vous fassiez, faites-le bien ! »

 Agathe the blues.

Yves CARLIN : Agathe the blues.  Élémentaire.  Lafitan : P.L.2087.

L’auteur nous propose un blues en mi mineur écrit dans la plus pure tradition.  Les improvisations (écrites) se font sur les gammes pentatoniques mineures, mais - pour tirer tout le profit de cette pièce - il faudra aussi suivre le conseil de l’auteur : « Soyez créatif et n’hésitez pas à chercher d’autres improvisations pour cette pièce ! »

Jasmin.

Jacques FÉRAL : Jasmin.  Préparatoire.  Lafitan : P.L.2089.

 

Voici une jolie pièce un peu mélancolique par ses harmonies, qui évoque une mélodie des années trente. Tout cela est plein de charme et de grâce.

 

 

 

 Comme en vacances.

Patrice JANIA : Comme en vacances.  Élémentaire.  Lafitan : P.L.2091.

Croyons en l’auteur : cette pièce évoque le bruit de l’océan.  Flânerie, rêverie, course sur la plage : l’interprète pourra laisser libre cours à son imagination en oubliant qu’il n’est pas… en vacances !

Berceuse pour un dodo

Jean-Félix LALANNE : Berceuse pour un dodo.Préparatoire. Lafitan : P.L.2041.

 

C’est bien d’une berceuse « en situation » dont il s’agit puisqu’elle a été composé pour endormir la fille du compositeur. Cette pièce délicate, avec des imitations de harpe, demande évidemment beaucoup d’attention. Suivez les conseils du compositeur : « Bonne berceuse, mais ne vous endormez pas en la jouant ! ».

 

Devenez guitariste.

Frank GRAZIANO : Devenez guitariste.  Co-édition Eyrolles/Carisch (www.editions-eyrolles.com).  Quadri, cartonné à spirales, 23 x 28,5 cm, 140 p. + DVD.  25 €.

Voilà qui permettra à tout guitariste débutant d’apprendre à jouer aisément 13 morceaux, à la manière de quelques groupes de référence : Cranberries, Coldplay, Oasis, Rage, The Verve, Green Day, Ben Harper, Muse, Radiohead, White Stripes, Lenny Kravitz, Nirvana, Red Hot Chili Peppers.  Chaque pièce est expliquée, illustrée de photos & de croquis, enrichie d’exercices et accompagnée d’une vidéo didactique sur DVD.  Ensemble judicieusement assorti de conseils quant au choix d’un instrument et de ses accessoires…

 La guitare basse pour les nuls

Patrick PFEIFFER : La guitare basse pour les nuls.  Adaptation française : Giselle Foucher.  First Editions (www.editionsfirst.fr).  19 x 23 cm, 330 p., tablatures, ex. mus., ill. n&b, CD inclus.  22,90 €.

Huit parties composent ce fort éclairant manuel : Le monde du point de vue de la basse / Les basse-iques du jeu / Allez plus avant, créez des grooves… / Utiliser l’accompagnement correct pour chaque style (jazz, rock, R&B, dance, bossa-nova, reggae…) / Tendresse, amour et attention pour votre basse / Où et comment acheter une guitare basse ? / Les 10 incontournables / Annexes (comment utiliser le CD…).  Une approche sans complexe

Konrad RAGOSSNIG : Guitar Duet Collection

20 pièces faciles de trois siècles, éditées et doigtées.  Schott : ED 20886.

Les duos ici réunis vont de Carulli à Carlos Gardel.  Faciles, ils demandent cependant une certaine maîtrise de l’instrument et une bonne écoute du partenaire.  Ce sont de vrais duos qui permettront une authentique éducation à la musique d’ensemble. La variété du répertoire plaira à tous.

Jean-Marie LEMARCHAND : Granada

  Grande suite pour guitare.  Texte de Lynda Deltombe.  Armiane : EAL 423.

Cette suite a été composée dans une perspective théâtrale.  Si les huit pièces et l’épilogue qui la composent peuvent être interprétés séparément, on peut aussi restituer le contexte en faisant de cette suite une sorte de musique de scène.  Ensemble séduisant, varié, plein d’invention et de charme.

Jean-Marie LEMARCHAND : Mélodies d’automne

pour guitare.  Armiane : EAL 431.

Voilà deux courtes pièces sans grande difficulté, mais non sans intérêt : l’une égrène une très jolie mélodie propre à la promenade tandis que l’autre, de caractère rapide, au rythme obstiné, invite plutôt à la danse.

 

Guitar Duet Collection

Konrad RAGOSSNIG : Guitar Duet Collection.  20 pièces faciles de trois siècles, éditées et doigtées.  Schott : ED 20886.

Les duos ici réunis vont de Carulli à Carlos Gardel.  Faciles, ils demandent cependant une certaine maîtrise de l’instrument et une bonne écoute du partenaire.  Ce sont de vrais duos qui permettront une authentique éducation à la musique d’ensemble. La variété du répertoire plaira à tous.

 Granada

Jean-Marie LEMARCHAND : Granada.  Grande suite pour guitare.  Texte de Lynda Deltombe.  Armiane : EAL 423.

Cette suite a été composée dans une perspective théâtrale.  Si les huit pièces et l’épilogue qui la composent peuvent être interprétés séparément, on peut aussi restituer le contexte en faisant de cette suite une sorte de musique de scène.  Ensemble séduisant, varié, plein d’invention et de charme.