Villa Pueyrredón, Plaza Italia, Villa Real, pour guitare, Lemoine HL29305

Ces trois pièces évoquent trois quartiers de Buenos Aires, souvenirs d’enfance de l’auteur. La première présente deux parties aux rythmes brésiliens syncopés, de caractère et de tempo différents, avec plusieurs effets de percussion, des indications de sons métalliques. La deuxième pièce, lente et plus « romantique », en arpèges brisés sur une basse, rappelle les petites pièces de Léo Brouwer. La troisième se déroule en trois parties, sur un rythme de habanera. La première et la troisième pièces sont particulièrement difficiles à jouer, malgré l’indication de doigtés précis. La densité de l’écriture enlève à la rythmique et à la clarté de la mélodie et donne l’impression d’une improvisation notée. A proposer en fin de deuxième cycle.