Michel LYSIGHT : La complainte des esclaves sur un texte d’Alain Van Kerckhoven pour chœur d’enfants à deux voix, 2 percussionnistes et 2 instruments ou piano. Moyen. Delatour : DLT2502.

Citons simplement la présentation : « Les esclaves de cette courte pièce humoristique sont bien entendu les jeunes choristes, suppliant leur chef de chœur de ne plus jamais leur donner à chanter de musique contemporaine. La musique est un clin d'œil pastichant les grands classiques, tout en conservant la touche personnelle du compositeur. » Nous ne prendrons pas partie dans cette querelle… La pièce est en tout cas bien réjouissante et l’interprétation de cette œuvre ne laissera certainement pas le public ni les choristes indifférents.