Nous avions écrit dans notre recension du premier volume en juillet 2012 : « Nés de l'initiative du conservatoire et de la mairie de Nantes qui, en 2000, initient la création d'une « fanfare urbaine », ces livres sont, comme le dit l'auteur, « l'écrit d'une transmission orale ».
Bien loin de refuser l'écrit, ce travail y conduit tout naturellement. Éminemment pratique, il propose tous les instruments nécessaires à la réalisation.  Il faudra compléter ces deux recueils par dix posters indispensables à la mise en œuvre. Il est difficile d'en dire plus sans avoir vécu soi-même l'expérience, mais il s'agit d'une aventure passionnante et pleine de promesses. » Rappelons que la méthode est structurée autour d'un répertoire on ne peut plus varié. On pourra écouter Jean-Jacques Metz présenter lui-même son projet à Musicora 2012 https://www.youtube.com/watch?v=05Cq33YXx0A On trouvera aussi sur YouTube plusieurs vidéos illustrant ce travail.