Maurice BARDIN : Sonatine champêtre

pour flûte & piano.  Combre : C06696.

Mort récemment à l’âge de 90 ans, Maurice Bardin, s’il avait cessé de jouer, a composé jusqu’au bout.  Que le terme « sonatine » ne fasse pas illusion : c’est plus à Ravel qu’à Clementi qu’il faut penser.  En trois mouvements, cette sonatine nous montre son caractère champêtre par une Pastorale et une Musette, le tout de caractère enjoué et bien « nivernais ».  Un dernier hommage à cette région qu’il aimait tant

Alexandre CARLIN : Dans les bois

pour flûte en ut & piano.  Niveau débutant.  Lafitan : P.L.2030

Après le saxophone, voilà que la flûte peut aussi se promener dans ces bois enchanteurs.  Une bien jolie promenade…

Pierre-Richard DESHAYS : Thème et variations

pour flûte en ut & piano.  Niveau élémentaire (4e année).  Lafitan : P.L.1929

Un thème et quatre variations bien caractérisées qui permettront au flûtiste de montrer les diverses facettes de son talent, tout en se faisant plaisir, car c’est de la vraie musique.

Claude-Henry JOUBERT : Sérénade catalane,

pour flûte avec accompagnement de piano.  Niveau : fin du 1er cycle.  Lafitan : P.L. 1948.

On ne s’ennuie jamais avec Cl.-H. Joubert.  Le plaisir commence dès la lecture du « Mot du compositeur… » Sans déflorer le sujet, disons que cette pièce comporte une séquence d’improvisation, et que flûtiste & pianiste doivent constituer une paire complice.

 

 Sonatine champêtre

Maurice BARDIN : Sonatine champêtre, pour flûte & piano.  Combre : C06696.

Mort récemment à l’âge de 90 ans, Maurice Bardin, s’il avait cessé de jouer, a composé jusqu’au bout.  Que le terme « sonatine » ne fasse pas illusion : c’est plus à Ravel qu’à Clementi qu’il faut penser.  En trois mouvements, cette sonatine nous montre son caractère champêtre par une Pastorale et une Musette, le tout de caractère enjoué et bien « nivernais ».  Un dernier hommage à cette région qu’il aimait tant.

 Dans les bois

Alexandre CARLIN : Dans les bois, pour flûte en ut & piano.  Niveau débutant.  Lafitan : P.L.2030

Après le saxophone, voilà que la flûte peut aussi se promener dans ces bois enchanteurs.  Une bien jolie promenade…

 

Thème et variations

Pierre-Richard DESHAYS : Thème et variations, pour flûte en ut & piano.  Niveau élémentaire (4e année).  Lafitan : P.L.1929

Un thème et quatre variations bien caractérisées qui permettront au flûtiste de montrer les diverses facettes de son talent, tout en se faisant plaisir, car c’est de la vraie musique

Sérénade catalane

Claude-Henry JOUBERT : Sérénade catalane, pour flûte avec accompagnement de piano.  Niveau : fin du 1er cycle.  Lafitan : P.L. 1948.

On ne s’ennuie jamais avec Cl.-H. Joubert.  Le plaisir commence dès la lecture du « Mot du compositeur… » Sans déflorer le sujet, disons que cette pièce comporte une séquence d’improvisation, et que flûtiste & pianiste doivent constituer une paire complice.

Gordon CARR : Autumn’s wind is pure,

Gordon CARR : Autumn’s wind is pure, pour flûte & piano (2008).  Armiane (www.armiane.fr).  Distr. Fortin (tél. : 01 48 74 28 21).  21 x 30 cm, parties séparées (flûte / flûte & piano).

Éminemment nostalgique est cette pièce de Gordon Carr, compositeur réputé outre-Manche.  Elle se divise 3 parties : Moderato, Scherzo, Épilogue.  Assez facile, nombre de jeunes musiciens devraient pouvoir l’inscrire à leur répertoire.

 

Éric ARNAL : Mélodies d’intervalles,

Éric ARNAL : Mélodies d’intervalles, pour flûte (ou hautbois) & piano.  Parties séparées.  23 x 31 cm.  Hamelle & Cie, éditeur : HA 9 721.  Distr. Alphonse-Leduc.

Fort original est ici le propos : chacune des 12 pièces qui composent ce joyeux bouquet est mélodiquement construite sur un intervalle spécifique : Ballade (seconde mineure), En bateau (seconde majeure), Third swing theme (tierce mineure), Vent d’ouest (tierce majeure), Jeux de cartes (quarte juste), Air de Triton, fils de Neptune (quarte augmentée ou quinte diminuée), Le Petit Poucet (quinte juste), Ländler « Le Rouet » (sixte mineure), Berceuse romantique (sixte majeure), La septième idylle de Siegfried (septième mineure), Rêverie (septième majeure), Les Colonnes d’Octavius (octave).  Délectable, mais point si facile – autant pour le soliste que pour l’accompagnateur…

Éric LEDEUIL : La flûte imaginative.

Éric LEDEUIL : La flûte imaginative.  Préface de Patrick Gallois.  Méthode élémentaire en deux volumes : 2e volume.  Alphonse-Leduc : AL 30 367.  23 x 31 cm, 80 p., ill n&b, ex. mus.  CD inclus.

Au-delà de l’indispensable apprentissage par le biais d’exercices & de morceaux (pièces harmonisées de manière à pouvoir être jouées de diverses manières : en solo, duo d’élèves ou avec professeur, trio, accompagné ou non par le piano), la méthode est complétée par des « ateliers » visant à éveiller l’imagination musicale des élèves, aussi bien par des exercices auditifs que par l’improvisation, voire la composition.  Sur le CD, chaque pièce est enregistrée avec accompagnement de piano (version intégrale + play-back).  Pour les pièces en duo ou trio, chaque partie est également enregistrée avec piano.

Isabelle ORY : TE KE, TE KE TE

Isabelle ORY : TE KE, TE KE TE.  Méthode de double et triple coup de langue à la flûte traversière.  Van de Velde : VV287.

L’auteur conseille d’utiliser cette méthode dès la fin du Premier cycle ou au début du Second, de façon à donner à l’élève les outils techniques pour interpréter les pièces abordées à ce niveau.  La préface donne les conseils nécessaires pour que le travail de cette technique soit d’abord au service de la musique.

Christine TURELLIER : Son et Technique

Christine TURELLIER : Son et Technique.  Exercices avancés pour la flûte traversière.  Delatour : DLT1621.

Exercices de sonorité, exercices de vélocité, rien ne manque dans ce copieux recueil qui deviendra certainement la bible des flûtistes. L’auteur, instrumentiste et chef d’orchestre, est une référence en la matière.

 

Francis COITEUX : Arietta

Francis COITEUX : Arietta pour flûte en ut & piano (préparatoire). Lafitan : P.L.2026.

Deux parties dans cette œuvre : un Andantino cantabile et un Allegretto capricioso, aussi plaisants l’un que l’autre, et qui mettent en valeur la musicalité et la vivacité de l’interprète. Le tout est fort joli et agréable.

 

Claude-Henry JOUBERT : Mathurin le Tamanoir

Claude-Henry JOUBERT : Mathurin le Tamanoir. Thème et variations pour flûte avec accompagnement de piano. Lafitan : P.L.1993.

Voici une excellente occasion pour les débutants de découvrir la musique toujours intéressante et l’humour toujours décapant de l’auteur en suivant le tour de chant de Mathurin chez la Marquise… À déguster sans modération.

Michel LÉGER : Varadero sur Seine

Michel LÉGER : Varadero sur Seine pour flûte en ut & piano. Lafitan : P.L.2068.

Clin d’œil à la musique cubaine et particulièrement à la « salsa », cette pièce de niveau élémentaire alterne musique européenne et passage plus spécifiquement cubain, décliné par la flûte qui est accompagnée par le « montuno » du piano.  L’auteur indique qu’il s’agit d’un « bel exercice de pédagogie musicale ».  Une fois les difficultés surmontées, les interprètes devraient trouver un grand plaisir à jouer cette musique.

 

Fabrice LUCATO : Valse des fées

Fabrice LUCATO : Valse des fées pour flûte en ut & piano. Lafitan : P.L.2064.

De niveau préparatoire, cette charmante Valse des fées est conforme à son titre. Signalons la présence d’une « cadence » qui permet au jeune flûtiste de donner libre cours à son tempérament musical.

 

Michel NIERENBERGER : Soirée à Trianon

Michel NIERENBERGER : Soirée à Trianon pour flûte en ut & piano ou clavecin ou orgue (positif).  Lafitan : P.L.2015.

Ce charmant « Tempo di minuetto » est une évocation, non un pastiche. Il convie les instrumentistes à se promener dans l’édifice par des méandres harmoniques fort bienvenus. Les différentes possibilités d’accompagnement pourront être l’occasion de faire découvrir combien le langage expressif bien spécifique du piano, du clavecin et de l’orgue conduisent à interpréter différemment la partie de flûte.  En bref, il s’agit d’une pièce fort intéressante, tant pas son écriture que par les possibilités qu’elle ouvre.

 

Romancine pour flûte en ut & piano

Christine MARTY-LEJON : Romancine pour flûte en ut & piano. Lafitan : P.L.1808.

Bien que ce soit de façon libre, il s’agit de variations sur un thème à la fois simple et gracieux. Il y a là de quoi permettre à un flûtiste de niveau préparatoire d’exprimer sa sensibilité tout en montrant sa technique. La partie de piano, souvent en contrechant, n’est guère difficile et sera confiée sans peine à un élève.

 

Porté par le vent

Blaise METTRAUX : Porté par le vent. Rhapsodie pour flûte & marimba.  Frédy Henry : FH 9186. Distr. Leduc.

Voici une œuvre très attachante d’un compositeur suisse au parcours très éclectique. Le titre évoque parfaitement l’ambiance de cette pièce exigeante techniquement mais qui comporte à la fois des parties lyriques et beaucoup plus rythmiques.

 

Sonate « à la princesse inconnue »

Guy PRINTEMPS : Sonate « à la princesse inconnue » pour flûte & piano. Combre : C06611.

Ce compositeur, né en 1947, définit lui-même sa musique comme « empreinte d’un certain mysticisme et volontairement émotionnelle ».  Il développe une modalité qui reconnaît la hiérarchie des hauteurs à l’intérieur d’un système.  Cette œuvre se déploie en trois mouvements, deux mouvements vifs encadrant un mouvement lent. Il s’agit d’une pièce exigeante et, en même temps, pleine de charme.

 

Alma pour 2 flûtes

Pierre FARDET : Alma pour 2 flûtes.  Combre : C06625.

Voici une pièce certes difficile mais pleine de poésie et qui demande des deux interprètes une parfaite entente, à la fois dans le style et l’écoute mutuelle. Œuvre courte, certes, mais dense et comportant de nombreuses facettes.