Michel NIERENBERGER : Soirée à Trianon pour flûte en ut & piano ou clavecin ou orgue (positif).  Lafitan : P.L.2015.

Ce charmant « Tempo di minuetto » est une évocation, non un pastiche. Il convie les instrumentistes à se promener dans l’édifice par des méandres harmoniques fort bienvenus. Les différentes possibilités d’accompagnement pourront être l’occasion de faire découvrir combien le langage expressif bien spécifique du piano, du clavecin et de l’orgue conduisent à interpréter différemment la partie de flûte.  En bref, il s’agit d’une pièce fort intéressante, tant pas son écriture que par les possibilités qu’elle ouvre.