Maurice BARDIN : Sonatine champêtre, pour flûte & piano.  Combre : C06696.

Mort récemment à l’âge de 90 ans, Maurice Bardin, s’il avait cessé de jouer, a composé jusqu’au bout.  Que le terme « sonatine » ne fasse pas illusion : c’est plus à Ravel qu’à Clementi qu’il faut penser.  En trois mouvements, cette sonatine nous montre son caractère champêtre par une Pastorale et une Musette, le tout de caractère enjoué et bien « nivernais ».  Un dernier hommage à cette région qu’il aimait tant.