. Pièce pour cinq flûtes à bec alto et une flûte à bec basse (ou six flûtes à bec alto). Santilly, Édition Les Escholiers (17, rue du Bois, 28310 SANTILLY, ou ), E.S.G 2016 CN-GM. 5 p. et parties séparées (flûte à bec alto 1 (2 p.) – flûtes à bec altos 2, 3, 4, 5, 6 (respectivement 1 p.), flûte à bec basse (1 p.), avec CD.

À la fois amusante, originale et didactique, cette Valse rengaine se démarque des œuvres de la Renaissance. En fait, les flûtes à bec rendent à merveille les sonorités de l’orgue de Barbarie. La visée pédagogique est indéniable : les élèves seront familiarisés avec le tempo de la Valse et devront respecter les contretemps, toutefois sans masquer la mélodie répétitive et lancinante de la rengaine. Cette œuvre est écrite pour 5 flûtes à bec alto et une flûte à bec basse (ou 6 flûtes à bec alto). Elle transmet aux interprètes et auditeurs la naïveté et le charme rustique de l’orgue de Barbarie, comme on en trouve sur les manèges d’enfants. Après la maîtrise des difficultés rythmiques : divertissement assuré en parfaite adéquation entre titre et résultat sonore.