Romain DUMAS : Du côté de chez… pour flûte et piano. Fin de 1er cycle. Lafitan : P.L.3074.

Il y a deux parties dans cette pièce : d’abord un « moderato avec expression » puis un « Allegro staccato ». La caractéristique la plus intéressante de cette œuvre est qu’il s’agit d’une véritable sonate et que le piano ne joue pas le rôle d’accompagnateur mais de partenaire. Il y a de nombreux échanges entre flûte et piano, des contrechants, bref il s’agit vraiment de musique de chambre. C’est donc une pièce intéressante à la fois pour le travail qu’elle permet et pour son charme indéniable. Quant à son style, il correspond bien au titre.