Leçon… Le son

Rémi MAUPETIT : Leçon… Le son pour cor en fa ou mib & piano.  Préparatoire.  Lafitan : P.L.1998.

 

Le titre indique le but de cette œuvre : faire travailler à l’instrumentiste le son, l’expression…  Et il faudra effectivement que l’élève soit attentif à toutes les indications de dynamique, d’accentuation, d’articulation qui surabondent dans la partition et permettront de rendre toutes les nuances de cette œuvre qui n’est pas seulement un exercice d’expression mais aussi une très agréable musique à mettre en valeur.

 

 Arkeos

Pascal PROUST : Arkeos.  Petite suite pour cor solo.  Combre : C06704.

Voici, pour le cor, le pendant de la petite suite pour trompette présentée ci-dessus.  Là encore, l’élève fait connaissance avec les signes de l’écriture contemporaine à travers de petites scènes situées dans un lieu indéterminé de la Grèce antique qu’il pourra relier par une histoire à inventer, lui permettant de donner libre cours à son imagination.

 Form XIII

Piotr MOSS : Form XIII pour 4 cors en fa.  Delatour : DLT0944.

De niveau difficile à très difficile, cette pièce, d’écriture résolument classique, alterne moments mélodiques et rythmiques.  Construite en courts épisodes, elle offre une grande variété et exploite à fond toutes les ressources de l’instrument.

Max MÉREAUX : La rose des vents

Max MÉREAUX : La rose des vents, pour cor en fa ou mib & piano. Lafitan : P.L. 2094.

Cette fort jolie pièce, de niveau élémentaire, même si elle demande une très bonne technique, fait avant tout appel au sens musical des deux instrumentistes. Portés par l’aile du vent, ils dialoguent avec beaucoup de charme. Une cadence finale permet au corniste de montrer sa maîtrise du phrasé et son expressivité.

Fabrice LUCATO : P’tit Roudoudou

Fabrice LUCATO : P’tit Roudoudou pour cor en fa ou mib & piano. Lafitan : P.L. 2065.

Cette pièce toute simple (1er cycle) est en même temps pleine de charme et de poésie. Elle a également l’avantage que la partie de piano soit à la fois intéressante et d’une grande simplicité. C’est donc l’occasion de faire jouer ensemble deux élèves sinon de même niveau (les pianistes progressent souvent plus lentement que les autres…), du moins de niveaux peu éloignés, ce qui est tellement profitable !

Variations studieuses

Pascal PROUST : Variations studieuses pour cor & piano. Combre : C06663.

De niveau deuxième cycle, ces variations sur un thème en forme de choral demanderont certainement beaucoup d’étude pour exprimer tout leur charme et toute leur variété. Le piano accompagne discrètement, gardant souvent la forme d’un choral.

 

Rivage pour cor en fa (ou mib) & piano

Max MÉREAUX : Rivage pour cor en fa (ou mib) & piano.  Lafitan : P.L. 1867.

De niveau débutant, cette pièce est d’une écriture classique et fort poétique. L’accompagnement de piano ne présente pas de difficulté.  Il offrira à deux élèves une bonne occasion de s’initier à la musique de chambre.

Impromptu pour cor & piano

Max MÉREAUX : Impromptu pour cor & piano.  Combre : C06630.

Conçue pour la fin du deuxième cycle, cette pièce très lyrique mettra en valeur la musicalité de son interprète. La partie de piano ne présente guère de difficultés et pourra être également confiée à un élève.

Bluette

Max MÉREAUX : Bluette, pour cor en fa ou mib & piano.  Lafitan : P.L.1747.

Charmante pièce, comme il se doit pour une bluette… mais qui mettra à l’épreuve le sens du phrasé et la musicalité de son jeune interprète. Cette pièce est écrite pour niveau élémentaire.