Pascal PROUST : Primavera  pour cor et piano.  Sempre più : SP0004.

Cette œuvre est le morceau imposé du Concours national de l’Association française du cor, à Saint-Étienne, pour octobre 2012.  Une première partie, en forme de habanera, à la fois un peu mélancolique et très chantante est suivie d’une mini-cadence qui sert d’introduction à un Allegro moderato sous-tendu par un rythme d’anapeste. À la fois vigoureux et expressif, il développe dans un la mineur tout à fait classique une mélodie pleine de charme et de finesse.