Fin de 1er cycle. Lafitan : P.L. 2785.

Cette pièce pleine de poésie nous emmène dans des paysages mélodiques et rythmiques variés qui ne manquent pas de charme.

La partie de piano n’est pas un simple accompagnement mais prend une part importante dans le dialogue. Cette promenade « à fleur de peau » devrait séduire ses futurs interprètes.