Pascal PROUST : El diablito pour contrebasse et piano. Premier cycle. Sempre più : SP0215.

L'auteur nous offre plutôt un bon petit diable, décidé mais en même temps rêveur et mélancolique. La pièce présente beaucoup de charme. Le piano accompagne placidement la déambulation rêveuse du petit diable. Le contrebassiste s'exprimera tant à l'archet qu'en pizzicati mais toujours avec lyrisme.