Hommage à André du Bouchet. Clarinette en sib. Difficile. Dhalmann : FD0350.

 

Cet hommage au grand poète André du Bouchet se déroule en trois « minutes », comme le titre l’indique, c'est-à-dire en trois parties très caractérisées. L’ensemble est à la fois très expressif et écrit dans un langage contemporain jouant sur les rythmes et les sonorités. Ce sont en fait trois court poèmes que nous propose l’auteur, qui demanderont à l’interprète à la fois beaucoup de technique et de sensibilité.