Imprimer
Catégorie : Chant/Cantate/Voix

Trois poèmes pour voix et piano. Fortin-Armiane : EFA 75.

Quelle belle et délicate musique à la hauteur des textes et qui les met si bien en valeur.

Successivement, voici Le soleil blanc de Paul Eluard, Il s’est tu de Henri Barbusse et Avril de Gérard de Nerval. Que dire de plus ? Voici une œuvre qui fait du bien… On souhaite que ces trois mélodies soient très vite au répertoire de nos chanteurs, d’autant plus qu’elles sont techniquement très abordables.