Cette commande du Conservatoire de Bondy possède un air un peu dégingandé qui plaira sûrement aux amateurs d'une musique un peu goguenarde. Le style en est donc bien agréable et on déambulera volontiers le long de ce « Spring boulevard ».