Bernard COL : A l'ombre du Vésuve. 5 pièces pour basson et piano. Delatour : DLT2581.

Les cinq pièces qui composent ce recueil nous reportent quelques jours avant l'engloutissement d'Herculanum et Pompéi. La première, Memento mori (Souviens-toi que tu es mortel) nous met immédiatement en situation. De niveau fin de premier cycle pour le basson, elle installe une ambiance oppressante avec ensuite un ostinato du piano pour un retour à l'ambiance du début.

La deuxième pièce, Via dell' abondanza (deuxième cycle) est une promenade dans le Pompéi insouciant, la troisième Cave canem (attention au chien) rappelle certaines mosaïques trouvées dans la ville et possède une atmosphère de plaisanterie. La quatrième, Villa dei mysteri (fin deuxième cycle) évoque la troublante et sulfureuse Villa des Mystères. La pièce se termine par l'éruption du Vésuve qui interrompt brusquement le cours des plaisirs. La dernière pièce, Après l'éruption est une déploration sur la ville ensevelie dans son linceul de cendres. Précisons que la partie de piano est à la fois très importante et très difficile.