Misha ASTER : Sous la baguette du Reich.  Le Philharmonique de Berlin et le national-socialisme.  Traduit de l’allemand par Philippe Giraudon.  Éditions Héloïse d’Ormesson (www.editions-heloisedormesson.com).  14 x 20,5 cm, 414 p., cahier de photos n&b.  25 €.

Quelque 70 ans plus tard, le Berliner Philharmoniker (fondé en 1882) nous ouvre ses archives… L’orchestre ayant été acquis par le Reich en 1933, ses membres - désormais fonctionnaires - passent sous l’autorité de Goebbels, ministre de l’Éducation du peuple et de la Propagande.  Étendard culturel de l’Allemagne nazie, le Berliner Philharmoniker se produira désormais dans le monde entier et lors des grandes manifestations du régime : Congrès de Nuremberg, Jeux olympiques de 1936, anniversaires du Führer…  Misha Aster dresse un portrait minutieux des différents acteurs : musiciens (parmi lesquels des partisans du régime et une poignée de juifs), dignitaires du IIIe Reich (Goebbels, Göring, Hitler) et grands chefs d’orchestre (Furtwängler, R. Strauss, Karajan).