59 children's classics

ick SHERIDAN : 59 children's classics. Alfred : Banjo : 41037. Mandoline :41036. Ukulélé : 41035.

Il s'agit, dans ces trois albums, des cinquante-neuf mêmes chansons adaptées aux différents instruments. Ces chansons sont suffisamment internationales pour que de jeunes français y reconnaissent leur propre folklore ou leurs propres airs traditionnels. L'ensemble est présenté à la fois en tablature et sous forme d'accords. Un dictionnaire des accords pour chacun des instruments se trouve en fin de volume.

Colin TRIBE : English Folk Tunes

for Ukulele. 37 pièces traditionnelles. 1 vol. 1 CD. Schott : ED 13569.

Ces airs sont notés en notation traditionnelle et en tablature. Les pièces destinées à différents niveaux sont présentées et commentées avec des conseils d’exécution et d’interprétation. Le CD contient l’enregistrement intégral des trente-sept pièces. C’est une musique et un instrument à découvrir ! On lira avec intérêt l’article de Wikipédia, très bien documenté, qui lui est consacré ainsi bien sûr que la présentation générale présente dans ce volume.

Dico d’accords d’ukulélé.

UKULÉLÉ

Alexandre WALLON : Dico d’accords d’ukulélé.  « Méthode en poche » n°53.  Hit Diffusion (www.editions-hit-diffusion.fr).  12 x 21 cm, 64 p., ill. n&b. 11,93 €.

Trois parties composent cet opuscule : Notions de base (histoire, types d’instruments, description, accordage, conseils à l’achat, tenue de l’instrument, les mains, les accords, les diagrammes, les positions de base, pour les guitaristes), Dictionnaire d’accords complet,  Quatorze morceaux de tous styles.

Sous la baguette du Reich.

Misha ASTER : Sous la baguette du Reich.  Le Philharmonique de Berlin et le national-socialisme.  Traduit de l’allemand par Philippe Giraudon.  Éditions Héloïse d’Ormesson (www.editions-heloisedormesson.com).  14 x 20,5 cm, 414 p., cahier de photos n&b.  25 €.

Quelque 70 ans plus tard, le Berliner Philharmoniker (fondé en 1882) nous ouvre ses archives… L’orchestre ayant été acquis par le Reich en 1933, ses membres - désormais fonctionnaires - passent sous l’autorité de Goebbels, ministre de l’Éducation du peuple et de la Propagande.  Étendard culturel de l’Allemagne nazie, le Berliner Philharmoniker se produira désormais dans le monde entier et lors des grandes manifestations du régime : Congrès de Nuremberg, Jeux olympiques de 1936, anniversaires du Führer…  Misha Aster dresse un portrait minutieux des différents acteurs : musiciens (parmi lesquels des partisans du régime et une poignée de juifs), dignitaires du IIIe Reich (Goebbels, Göring, Hitler) et grands chefs d’orchestre (Furtwängler, R. Strauss, Karajan).