Loïc MALLIÉ : Altissimo pour alto solo. Delatour : DLT2785.

Né en 1947 à la Baule, Loïc Mallié a une importante activité de compositeur (œuvres pour piano, orgue, musique de chambre, chœurs et orchestre). Altissimo a été écrite en l’honneur du grand altiste Karsten Dobers. C’est une pièce virtuose dans un style improvisé « lent, sans mesure », utilisant l’écriture contemporaine pour mettre en valeur des sentiments spontanés comme « emporté, ému et sensible, haletant » etc... Elle mêle couleurs de timbres, chromatismes, rapidité des doigts, accords et jeux de rythmes. Seul un altiste confirmé pourra exécuter une pièce de ce genre pour en extraire toute la subtilité expressive.
Lionel Fraschini