Cette œuvre a été écrite pour Magali Demesse, alto solo de l'orchestre philarmonique de l'Opéra de Marseille. Il s'agit donc d'une œuvre de concert, à la fois virtuose et demandant beaucoup d'engagement. Passionnée, mais aussi mélancolique et profondément lyrique, cette pièce correspond parfaitement à son titre.