Ignace PLEYEL ( : Sonatina III.  Transcription pour alto et piano de François Méreaux. Elémentaire. Lafitan : P.L.2778.

Les musicologues s'intéresseront aux sources de cette transcription. Disons tout simplement qu'elle est très bien faite et constitue ainsi une véritable petite sonate pour alto et piano où chaque instrument joue son rôle. La partie de piano peut également convenir à un pianiste de niveau élémentaire ou moyen. C'est de la très agréable et très bonne musique.