Voici une jolie pièce à la fois parfaitement écrite pour l'instrument – l'auteur est orfèvre en la matière – et d'un charme et d'une fantaisie de bon loi. Le « trio » est particulièrement bienvenu avec comme un parfum de fanfare provinciale. Bref, il y a de quoi réjouir professeur, élève et auditeurs…