Non, il ne s’agit pas de la reprise de la chanson enfantine La bonne aventure au gué ! Ce qui ne signifie pas que cette aventure ne soit pas bonne, bien au contraire. Les parties de trombone et de piano s’entrelacent avec bonheur Le thème s’orne au fur et à mesure, les rythmes se complexifient, bref l’aventure se complique peu à peu tout en restant bien joyeuse. Ce sera, pour les interprètes, un excellent exercice de musique de chambre, c’est-à-dire d’écoute mutuelle.
D.B.