Le Trio Artus est formé de Esti Rofé (flûte), Krzysztof Kaczka (flûte) et Perry Schack (guitare) accompagné pour certaines pièces par Tatiana Chernichka (piano), en fait appartenant à 3 nationalités : Israélienne, Polonaise et Allemande. Les camarades d’études ont été formés à Munich. Ce premier enregistrement mondial a pour arrière-plan la Deuxième Guerre mondiale. Le CD s’ouvre sur Wiegala d’Ilse Weber (1903-1944), arrangé par Tomer Kling pour flûte et guitare. Cette poétesse juive, transportée au camp de Theresienstadt, puis à Auschwitz, y sera gazée avec son fils. Le disque se termine avec Ade, Kamerad (d’où son titre : Au revoir, camarade) aussi d’Ilse Weber. Il comprend également Kaddisch composé en 1914 par Maurice Ravel, prière associée à la mort, au deuil et au rite juif, Esti Rofé l’interprète avec émotion, en pensant à la sœur de sa grand-mère disparue. La douce Méditation de Lukasz Wos fait s’entrelacer les mélodies aux deux flûtes. Il comporte des œuvres classiques : Sonate en trio en Fa majeur de G. Fr. Haendel et Sonate d’église d’A. Corelli. Émouvant document historique partagé entre Pologne, Allemagne et Israël.
Édith Weber
© L'ÉDUCATION MUSICALE 2019