Deux types d’émotion coexistent : celle ressentie par les interprètes et celle ressentie par les auditeurs en écoutant ce programme exceptionnel. Il comprend une sélection de Sonates bien connues en 4 mouvements pour flûte et basse continue (BWV 1034), pour 2 flûtes et basse continue (BWV 1039), pour flûte, violon et basse continue (BWV 1038) et — conformément à la tradition — une œuvre interprétée par le Cantor de Leipzig, en l’occurrence la Toccata de la Partita n°6 pour clavecin en mi mineur (BWV 830). Moment historique, tradition du XVIIIe siècle — à l’opposé du Caf’conc’— à revivre intensément.
Édith Weber
© L'ÉDUCATION MUSICALE 2019