Un autre musicien polonais — né 35 ans après la mort de W. GAWRONSKI — à découvrir : Michael KIMBER (né en 1945), enseignant, compositeur et soliste international, défenseur acharné de l’alto, dont Acte Préalable a déjà publié 7 CD consacrés à l’instrument… Le 8e regroupe ses meilleures productions avec le concours de plusieurs altistes — dont Marcin Murawski (alto) — et de deux orchestres : l’Orchestre de chambre Concertino (sous la direction de Marek Siwka) et l’Orkiestra Dyplomantow (dirigé par Eugeniusz Dabrowski). Des éléments stylistiques polonais (Variations, pl. 1, très développées) côtoient Échos de Grèce (pl. 2), Deux Pièces en style espagnol (La Nuit et Danse) (pl. 3, 4) et Trois Impressions arméniennes (pl. 5-7), auxquels s’ajoutent des pages descriptives : Winter Awakening (Éveil de l’hiver), Travelling (Voyage) pour orchestre à cordes et harpe, et Night Music (Musique de nuit, 2013) pour alto solo et orchestre à cordes… De quoi s’immerger à nouveau dans l’univers chatoyant de Michael Kimber qui conclut son texte de présentation dans l’espoir que ses pièces serviront à développer « la brillance technique, la beauté tonale et l’expression musicale ».
Édith Weber
© L'ÉDUCATION MUSICALE 2019