Né à San Pedro (Argentine) en 1969, Nelson Goerner commence le piano dès l’âge de 5 ans, puis poursuit ses études au Conservatoire National de Buenos Aires et donne son premier concert en 1980 dans sa ville natale. Grâce à une bourse, il se perfectionne dans la classe de virtuosité de Maria Tipa, au Conservatoire de Genève. Installé dans cette ville, il y est professeur à la Haute École de Musique, et également à l’Académie Barenboim-Said à Berlin. Il participe à de nombreux Festivals internationaux comme soliste et accompagnateur, et a obtenu de nombreuses distinctions internationales.

Nelson Goerner propose une version des 12 Études d’exécution transcendante de Fr. LISZT, dédiées à Carl Czerny, aux titres descriptifs, dans lesquelles il s’impose en authentique prestidigitateur des sons, tour à tour calme, héroïque ou très expressif (con moto). À retenir : Feux follets interprétée avec légèreté (CD 1). D’autres pièces audacieuses font l’objet du CD 2 : la redoutable Sonate n°2 en 3 mouvements : Lento assai, Andante sostenuto et Allegro energico dans lequel il déploie toute sa maîtrise

technique au service d’une musicalité dans l’esprit voulu par Liszt. Il révèle la Ballade n°2 en si mineur, délicate, enjouée puis éclatante, la transcription par le maître de La mort d’Isolde (R. Wagner) et termine en éclat avec Mephisto-Valse (n°1) Allegro presto de facture très romantique, se déchaînant dans la conclusion avec les thèmes de Faust et Satan. Magnifique synthèse de l’univers pianistique lisztien.
Édith Weber
© L'ÉDUCATION MUSICALE 2018