« Trésors du piano russe ». RACHMANINOV. MOUSSORGSKY. SCRIABINE. Stéphane Blet, piano. 1 CD Indésens-Calliope : CAL 1631. TT : 56’06.

Le pianiste français Stéphane Blet nous propose, ici, un nouvel opus discographique consacré à trois compositeurs russes parmi les plus importants du répertoire pianistique. Un très beau disque tout en couleurs, nuances, expressivité, allant et virtuosité. Les Tableaux d’une exposition de Modest Moussorgski, œuvre incontournable du répertoire, sont joués ici avec beaucoup d’à propos. Une belle interprétation qui nous donne à « voir » la musique, par ses couleurs variées, ses nuances subtiles, son phrasé plein de relief et ses contrastes exaltés par un jeu virtuose et poétique se déployant tout au long de ce voyage imaginaire à travers les tableaux de Victor Hartmann.

Trois miniatures d’Alexandre Scriabine leur font suite, œuvres de jeunesse imprégnées des influences de Chopin et Tchaïkovski, le Prélude opus 22 n° 3 tout en délicatesse, la très intériorisée et bouleversante Étude opus 2 n° 1 et la plus orchestrale Étude opus 8 n° 12 nécessitant plus d’ampleur et de véhémence dans le jeu. Les Moments musicaux opus 16 n° 3 & 4 de Rachmaninov allient, quant à eux, panache, lyrisme et nostalgie dans un mélange très romantique caractéristique du compositeur. La virtuosité de Stéphane Blet se déploie dans les déferlements pianistiques du Prélude opus 23 n° 7, tout comme dans la méphistophélique et grimaçante Étude-tableau opus 39 n° 1 du même compositeur. Le Vol du bourdon de Rimski-Korsakov dans une transcription de Rachmaninov et l'Étude opus 7 n° 4 de Stravinski concluent ce magnifique album sur des exercices de virtuosité où la musique n’est toutefois pas oubliée… Magistral !