« Mélodies françaises ». Anaïs Constans, soprano, Marina Viotti, mezzo-soprano, Jérémie Schütz, ténor, Matthieu Gardon, baryton. Agnès Graziano, piano. Orchestre du Concours International de chant de Mâcon, dir. Éric Geneste. 1 CD TRITON (www.disques-triton.com) : TRI 331207. TT : 65’14.

Le Concours International de chant de Mâcon (Airs d’opéras, Mélodies françaises) a lieu chaque année. Après avoir sollicité des pièces de compositeurs contemporains, il a le mérite de sélectionner et d’attirer l’attention sur les meilleurs chanteurs de moins de 35 ans. Les judicieuses photos illustrent d’ailleurs l’esprit de compétition et l’engagement des participants batailleurs, décidés, motivés et convaincus. L’enregistrement avec accompagnement de piano, a eu lieu à Vézelay (Cité de la Voix) ; celui avec orchestre, à Mâcon, en 2016.
Isabelle Aboulker (née en 1938) a fait ses études au CNSMP. Elle est accompagnatrice, chef de chant et professeur auprès de jeunes chanteurs au CNSM. Elle attache une attention particulière à la prosodie et se situe dans le sillage des Mélodies de Fauré, Debussy, Ravel et Poulenc.

Ce disque permet d’entendre 3 œuvres : NocturneAu marché de Saint-PaulHymne à la volupté. Les autres compositeurs (nés plutôt dans les années 1960 et 70) sont : Richard Dubugnon (Suisse né en 1968), avec 5 œuvres d’inspiration diverse dont Hacquoil (Le Marin), Ballade « En réagal, en arsenic rocher », Le ciel avait découvert ses beaux yeux, Le voyeur… mais, avec de brefs chants : Roger Boutry (1932), Jean-Claude Amiot (1939), Laurent Petitgirard (1950), Jean-François Basteau (1961), Thierry Escaich (1965), Éric Tanguy (1968), Thierry Bouchet (1971), Fabien Waksman (1980) et Clément Mepas (né la même année). Les textes des poèmes proviennent, entre autres, de Salomon Certon, Jean de La Fontaine, Aloysius Bertrand, Marceline Desbordes-Valmore... et figurent intégralement dans le livret.
Les interprètes de ces Mélodies françaises pensées dans une optique compétitive sont : Anaïs Constans (soprano), Marina Viotti (mezzo-soprano), Jérémie Schütz (ténor), Matthieu Gardon (baryton). Ils sont accompagnés au piano, par Agnès Graziano, formée aux CRR et au CNSMD de Lyon, élève de Roger Muraro et François-René Duchable, lauréate de nombreux Concours et titulaire de Prix internationaux ; elle est l’accompagnatrice attitrée du Concours International de chant de Mâcon. Les interprètes sont aussi soutenus par l’Orchestre de ce Concours dirigé par Éric Geneste — pianiste, concertiste, pédagogue très entreprenant, compositeur, ayant étudié au CNSM de Paris. Chef permanent depuis 2008, il est sollicité pour tous les répertoires (chanson, cinéma, théâtre, musique de scène), partage sa passion artistique avec des compositeurs et solistes de renom. Il contribue largement à l’animation culturelle et au rayonnement artistique de Mâcon. Remarquable initiative du Label TRITON.