Compte rendu des Rencontres nationales sur les recherches en musique
Par J. Bell et S. Defromont

“Je pense que c’est plutôt bon signe”, résume Atau Tanaka, à la fois enseignant/chercheur et artiste/musicien , au sujet de l’organisation de ces journées intitulées “recherches en musique”, même s’il ne pourra s’empêcher de remarquer que, dans le monde anglo-saxon comme aux Pays-Bas, la recherche artistique en musique existe déjà depuis plus de dix ans...
La recherche française a, certes, depuis peu et dans certains domaines, des difficultés à rester dans la course effrénée de celle de l’ english-speaking world . Cependant, par son histoire, ses prestigieux conservatoires, sa tradition musicale et musicologique, ses nombreux festivals ou encore son régime d'intermittence, la France reste un modèle dans le domaine de la création artistique, et de la musique en particulier.
Le retard français évoqué ici et là dans ces journées ne concerne donc pas la production artistique, l’enseignement de la musique, ou encore les nombreux champs de connaissance appliqués à celle-ci (comme, pour ne citer que quelques exemples, l’organologie, l’acoustique ou l'ethnomusicologie), mais plutôt probablement la division historique entre musique et musicologie dont notre pays aurait du mal à se défaire: c’est la préposition “en” dans “recherche en musique” qui pose problème. L’étudiant de conservatoire supérieur considère encore aujourd’hui la recherche comme une matière facultative, et le musicologue, s’il a bien pour objet d’étude principal la musique, peut encore difficilement présenter sa pratique artistique comme aboutissement ou mise en évidence de son investigation scientifique. Kathleen Coessens , directrice du conservatoire de Bruxelles (Koninklijk Conservatorium) et auteure du texte fondateur The artistic Turn , ainsi que Peter Dejens , fondateur et directeur de l’Orpheus Instituut de Gand (dont nous transcrirons le grand témoignage au prochain numéro), nous livrent ici quelques clefs sur les méthodologies de recherche propres au domaine musical.


Les 15 et 16 octobre derniers, le conservatoire supérieur de musique et de danse de Paris (CNSMDP) et le campus Pierre et Marie Curie de l’université de la Sorbonne ont donc accueilli les Rencontres nationales sur les recherches en musique , rassemblant, sous l’égide du ministère de la Culture et de la Direction générale de la création artistique, de nombreux artistes et chercheurs venus présenter leurs travaux comme témoins de la multiplicité et de la convergence des réflexions. Les communications proposées portaient sur un choix de quatre thématiques :
     ● l’articulation entre recherche scientifique et pratique artistique, notamment le rôle des compétences de type musical (instrumentales, compositionnelles, etc.) au sein d’une démarche de recherche portant sur la musique ;
     ● les nouvelles formes de recherche des musiciens sur leurs pratiques (composition, interprétation, pédagogie), et les enjeux épistémologiques et technologiques de ces recherches expérimentales sur la musique ;
     ● les impacts et les applications de la recherche en musique dans le champ de la création musicale, de l’interprétation, de la pédagogie musicale, de la médiation, de l’industrie ;
     ● les enjeux et les modalités de la formation à la recherche des musiciens en France et à l’étranger, avec une attention portée aux doctorats de création en composition, interprétation, pédagogie, médiation, acoustique.
Ces grandes orientations - précisées par un ensemble de sous-thématiques - révèlent la volonté d’un dialogue entre spéculations universitaires et pratiques concrètes, où les interventions scientifiques répondent aux retours d’expériences ; un affichage de posters venait enrichir les prises de paroles, offrant une vitrine bienvenue aux grands centres de recherches français invités à communiquer les résultats ou l’avancé de leurs travaux.
Nos premières louanges vont à la réelle diversité des intervenants, praticiens comme spécialistes : les communications les plus variées témoignent d’une cohérence et d’un dynamisme dans la recherche musicale en France, soucieux d’intégrer les nouvelles technologies pour mieux traiter certaines problématiques contemporaines. Ainsi, la présentation d’Octavia Rioual interroge les liens entre la culture sourde et les possibilitées d’amplifications du sons par certaines technologies récentes, ou la générations de stimulis visuels à partir d’un matériau sonore, ouvrant dès lors la voie à tout un ensemble de perceptions inédites. https://recenmus.sciencesconf.org/335081/document
La recherche se met aussi au service de l’éducation : ses liens avec la pédagogie en milieu scolaire nous sont expliqués par Aurélia Domaradzka-Barbier, pour qui la connaissance des mécanismes et des modèles issus de la recherche exploratoire de terrain ont permis une meilleure appréhension des conditions d’enseignement propices à l’épanouissement des élèves. https://recenmus.sciencesconf.org/334964/document
L’ethnomusicologie n’était pas en reste, et ces deux journées de conférences ont ménagé la part belle aux interventions de François Picard ( Dans la tête du joueur de sheng , https://recenmus.sciencesconf.org/335247/document ) ou d’un collectif d’universitaires présentant la diversité stylistique et technique du Khöömii mongol. Pour prendre connaissance des très nombreuses autres communications, nous vous renvoyons aux ressources en ligne, déposées sur un site dépendant du ministère de la Culture : (https://recenmus.sciencesconf.org/ ), accessibles également depuis le programme ci-dessous.

PROGRAMME

Jeudi 15 octobre:
Mot d’accueil par Emilie Delorme , directrice du Conservatoire national de musique et de danse de Paris (CNSMDP)
Ouverture des Rencontres par Christian Lucien Martin , directrion générale de la création artistique Ministère de la culture - ministère de l’enseignement supérieur et de la recherche Recherche et formation
Communications présentées par Nicolas Bucher , directeur du Centre de musique baroque de Versailles
Formation à et par la recherche : développement de savoir-faire et de compétences réflexives à travers quelques exemples de travaux d’étudiants en formation à l’enseignement de la musique au Conservatoire national supérieur de musique et de danse de Lyon (CNSMDL)
par Karine Hahn et Anne-Cécile Nentwig , cheffe de département et cadre pédagogique de la Formation à l’Enseignement de la Musique, CNSMDL
Se former à l’enseignement instrumental/vocal en composant une pièce pédagogique située hors de son expertise disciplinaire : enjeux et objectifs didactiques

par Dominique Delahoche , trombone solo de l’Orchestre national de Metz et enseignant à l’Ecole Supérieure d’Art de Lorraine (ESAL), Gérald Guillot , enseignant-chercheur en ethnomusicologie, didactique de la musique et psychologie cognitive, associé aux laboratoires Diversité et Evolution Culturelles et Institut de Recherche en Musicologie (IReMus) et Stéphanie Houillon , professeure de musique, major de la promotion 2020 de l’ESAL
Appropriations du langage FAUST, de la pédagogie à la recherche et la création en musique mixte, de l’université au conservatoire, sur le territoire de la Seine Saint-Denis
par Alain Bonardi , maître de conférences en informatique et création musicale à l’Université Paris 8 et Céline Roulleau , pianiste et professeure de piano au Conservatoire de Saint-Denis De la formation à la recherche documentaire au concept de « Music information literacy » : quel est le rôle des bibliothécaires dans la formation à la recherche artistique ?
par Lise Combier , étudiante à l’École nationale supérieure des sciences de l’information et des bibliothèques et Morgane Milhat , cheffe du service de la médiathèque Nadia Boulanger du CNSMDL.
Présentation des posters par Aurélie Helmlinger , co-directrice du Centre de recherche en ethnomusicologie (CREM), équipe de recherche du Laboratoire d’ethnologie et de sociologie comparative (LESC), membre de la Société française d’éthnomusicologie.

Session posters 1
La recherche dans la formation des musiciens et des musicienne
Table ronde , animée par Sylvie Pébrier , inspectrice musique à la Direction générale de la création artistique, avec :
     • Yves Balmer , professeur de méthodologie de la recherche et d’analyse au CNSMDP
     • Carine Bonnefoy , pianiste, compositrice et professeure d’écriture jazz au Conservatoire à rayonnement régional de Paris et au Pôle Supérieur de Paris Boulogne-Billancourt
     • Kathleen Coessens , directrice du Conservatoire Royal de Bruxelles< (Koninklijk Conservatorium Brussel) 2/ Intervention Sur l’allocation du budget de recherche au conservatoirde de Bruxelles
     • Jacques Moreau , ancien directeur des études musicales du CNSMDL, directeur du Centre de formation des enseignants de la musique d’Auvergne Rhône-Alpes

Recherche et interprétation
Communications présentées par Theodora Psychoyou , enseignante-chercheuse en musicologie à Sorbonne Université, membre de l’IReMus, membre du conseil d’administration de la Société française de musicologie
Un office des vêpres pour la Saint-Vincent de Soignies par Pierre-Louis Pollio : retour sur une expérience scientifique, pédagogique et artistique unique
par Jean-Christophe Revel , organiste-concertiste, responsable pédagogique du département de musique ancienne du Conservatoire à rayonnement régional de Paris et Nathalie Berton-Blivet , ingénieure d’études à l’IReMus (CNRS)
Immersion musicale en acoustique patrimoniale immersive : reproduire les gestes d’interprétation des musiques patrimoniales dans un environnement numérique
par Julien Ferrando , maître de conférences en musique ancienne et nouvelles technologies à Aix Marseille Université et chercheur au laboratoire Perception, Représentations, Image, Son, Musique (PRISM-CNRS) et Julie Deramond , maître de conférences en sciences de l’information et de la communication à l’Université d’Avignon et membre du Centre Norbert Elias

Le Human Beatbox, un langage musical
par Nathalie Henrich-Bernardoni , directrice de recherche au Gipsa-Lab (CNRS-Université Grenoble Alpes), cheffe de choeur et chanteuse et Nicolas (Tiko) Giemza , musicien, beatboxer
L’interprétation de la musique acousmatique: enregistrement, analyse, transmission par Pierre Couprie , professeur de musicologie à l’université d’Évry/Paris-Saclay, chercheur, membre du laboratoire Centre d’histoire culturelle des sociétés, Olivier Lamarche , musicien interprète, ingénieur du son au sein de la compagnie musicale Motus et Nathanaëlle Raboisson , musicienne interprète, musicologue, responsable du MotusLab, laboratoire de recherche de la compagnie musicale Motus et chercheure associée à l’IReMus.

Grand témoignage par Peter Dejans , directeur de l’Institut Orpheus de Gand
18h30 Performance de la Classe d’Improvisation Générative du CNSMDP , sous la direction d’ Alexandros Markeas et Vincent Lê Quang

Vendredi 16 octobre:

Recherche-création et [nouvelles] lutheries
Communications présentées par Nathalie Hérold , ingénieure de recherche à l’Université de Strasbourg, membre du Groupe de recherche expérimental sur l’acte musical et du laboratoire Approches contemporaines de la création et de la réflexion artistiques de l’Université de Strasbourg, vice-présidente de la Société française d’analyse musicale.
Le bureau du compositeur du XXIème siècle, projet de l’Université Côte d’Azur
par François Paris , compositeur et Camille Giuglaris , musicien, ingénieur du son, directeur technique du Centre national de Création Musicale de Nice (CIRM)
Projet scientifique i-score et projet artistique Solo.K
par Myriam Desainte-Catherine , professeure d’informatique à Bordeaux INP, directrice du Studio de Création et de Recherches en Informatique et Musiques Expérimentales (SCRIME) du Laboratoire Bordelais de Recherche en Informatique (LaBRI) et Jean-Marie Colin , organiste, compositeur, coordinateur de l’activité artistique du SCRIME

Mieux comprendre les musiciens pour leur fabriquer de meilleurs instruments : la démarche de conception des becs de saxophone Syos
par Maxime Carron , pianiste, docteur en sciences cognitives et co-fondateur de l’entreprise Syos
Flûte baroque de Hotteterre – comparaison entre un fac-similé et une copie par prototypage rapide
par Claudia Fritz , chercheuse au sein de l’équipe Lutheries - Acoustique - Musique de l’Institut Jean le Rond d’Alembert, Mina Jang , flûtiste, membre de l’Ensemble Baroque Pas Sage, du duo MJMK et de l’Ensemble OMNĒS et Stéphane Vaiedelich , chercheur, responsable du laboratoire de conservation de recherche du Musée de la musique - Philharmonie de Paris

La pratique au coeur des démarches de recherche
Table ronde , animée par Christophe d’Alessandro , directeur de recherche au CNRS, chef de l’équipe Lutheries - Acoustique - Musique de l’Institut Jean le Rond d’Alembert, avec :
     ● Jérôme Cler , maître de conférences en ethnomusicologie à Sorbonne-Université, directeur de SAFAR, ensemble de musiques traditionnelles de Sorbonne Université
     ● Katarina Livljanić , professeure à la Schola Cantorum Basiliensis, musicologue, directrice artistique de l’ensemble Dialogos
     ● Lara Morciano , compositrice, pianiste et chercheuse, membre du laboratoire SACRe de l’Université Paris Sciences & Lettres
     ● Atau Tanaka , compositeur, performeur et professeur à la Goldsmiths University de Londres

Présentation des posters coordonnée par Yann Orlarey , directeur scientifique du GRAME-Centre national de création musicale de Lyon, membre du bureau de l’Association française d’informatique musicale.

Recherches en pratique, pratiques de recherche
Communications présentées par Peter Sinclair , chercheur, enseignant à l’Ecole supérieure d’art d’Aix en Provence, responsable du 3e cycle et du projet de recherche Locus Sonus rattaché à l’unité mixte de recherche PRISM
Sons et mondes virtuels, l’exemple du projet New Atlantis
par Ludmila Postel , doctorante en Pratique et théorie de la création littéraire et artistique à Aix Marseille Université, au sein du laboratoire PRISM
Towards a Practitioner Model of Mobile Music par Steve Jones , chercheur et musicien électronique.
Musique modale populaire occidentale en zone tempérée, une pratique réfléchie de la modalité et du tempérament inégal par Erik Marchand , artiste chanteur et directeur artistique de l’association Drom et Ariane Zevaco , responsable pédagogique de l’association Drom et ethnomusicologue.
Khöömii Mongol : diversité des styles et des techniques par Johanni Curtet , musicien, ethnomusicologue, directeur artistique de l’association Routes Nomades, Nathalie Henrich-Bernardoni , directrice de recherche au Gipsa-Lab (CNRS-Université Grenoble Alpes), cheffe de choeur et chanteuse, Michèle Castellengo , directrice de recherche émérite au CNRS, musicienne et acousticienne, Christophe Savariaux et Pascale Calabrèse Le partage de la recherche en musique
Table ronde animée par Christophe Pirenne , professeur à l’Université de Liège, avec :
     ● Julie Donatien , doctorante en ethnomusicologie au CREM-LESC et co-réalisatrice du web documentaire Inouï issu du projet Le patrimoine musical des Nanterriens
     ● Benoît Fabre , professeur d’acoustique à la faculté des sciences et d’ingénierie de Sorbonne Université et directeur de l’Institut Collegium Musicæ
     ● Catalina Vicens , musicienne, chercheuse, professeure au Conservatoire Royal de Bruxelles et directrice artistique de l’Ensemble Servir Antico
     ● Emmanuel Parent , maître de conférences en musiques actuelles et ethnomusicologie à l’université Rennes 2, directeur de publication de Volume! la revue des musiques populaires et président de l’IASPM-bfe (branche francophone de l’association internationale pour l’étude des musiques populaires)
Grand témoignage par Cécile Davy-Rigaux , directeur de recherche du CNRS à l’Institut de recherche en musicologie, présidente de la Société française de musicologie
Clôture des Rencontres par Christian-Lucien Martin , sous-directeur de l’enseignement supérieur et de la recherche à la Direction générale de la création artistique

POSTERS
Ces sons qui nous envahissent , par Caroline Boë , Aix Marseille Université, PRISM - UMR 7061 ( téléchargeable ici ).
Analyser les musiques improvisées collectives libres aujourd’hui , par Baptistine Marcel , Aix Marseille Université, PRISM - UMR 7061 ( téléchargeable ici ).
L’énigme Ganassi : un projet de recherche et pratique vers une familiarité avec l’esthétique de la Fontegara (1535) , par Tiago Simas Freire Haute école de musique de Genève et CNSMDL et William Dongois , Haute école de musique de Genève ( téléchargeable ici ).
“L’interprète, l’éditeur et le musicologue. Autour de l’édition critique des sonates pour violon et piano de Camille Saint-Saëns.” ,par Fanny Clamagirand , violoniste soliste, Vanya Cohen , Conservatoire à Rayonnement Régional d’Amiens Métropole et Fabien Guilloux , IreMus – UMR 8223, Sorbonne Université (téléchargeable ici). ( téléchargeable ici ).
Un nouveau bâtiment pour un nouveau type de conservatoire : exemple de la Cité de la Musique de Romans-sur-Isère , par Marie-Hortense Lacroix , Cité de la Musique de Romans-sur-Isère (téléchargeable ici).
Recherches en sciences de l’éducation musicale et pratiques de terrains : une lecture à partir du Journal de Recherche en Éducation Musicale , par Adrien Bourg , Institut Catholique de Paris (EA7403), IreMus - UMR 8223, Sorbonne Université et Centre de Recherche en Éducation de Nantes (EA2661), Sébastien Durand , Université de Tours, aboratoire ICD - Université de Tours (EA 6297 ICD), Gérald Guillot , Pôle Musique et Danse de l’ESAL, laboratoire DivEC et Odile Tripier-Mondancin , Institut National Supérieur du Professorat et de l’Education), Université Toulouse-Jean Jaurès, Laboratoire LLA, CREATIS (ÉA 4152) ( téléchargeable ici ).
“La volière Projet de recherche / création associant des classes de CP, collèges, université, conservatoires, avec la Biblothèque Nationale de France, l’Ensemble Intercontemporain.” , par Fabrice Guédy , Atelier des Feuillantines, Université Paris Sciences et Lettres, Mélanie Ory , Education nationale, enseignement lettres dans les classes UPE2A et Zouhir El-Amri , Education nationale, enseignement des mathématiques en ZEP Sensible Zone prévention violence REP + ( téléchargeable ici ).
“Le séminaire PEEP [Pratiques de l’écoute, Écoute des pratiques] un lieu d’expérimentation des pratiques de recherche et de création.” , par Elena Biserna , PRISM - UMR 7061, Jean Cristofol , PRISM - UMR 7061, Institut Méditerranéen de Recherches Avancées, Marseille, Christine Esclapez , Aix Marseille Université, PRISM - UMR 7061 et Peter Sinclair , Ecole Supérieure d’Art d’Aix en Provence, Locus Sonus - PRISM - UMR 7061 ( téléchargeable ici) .
Réconcilier théorie et pratique dans l’enseignement de la musique: les cours d’Ars musica au CNSMD de Lyon , par Barnabé Janin , CNSMDL ( téléchargeable ici ).
Pratiquer la musique en prison , par Michaël Andrieu , CFMI d’Orsay, Pôle Sup 93 ( téléchargeable ici ).
Membrane Computing et recherche artistique en composition musicale , par Alberto Carretero , Conservatoire Supérieur de Madrid et de Séville ( téléchargeable ici ).
AntesCollider, une approche pour l’écriture des musiques interactives , par José Miguel Fernández , STMS-IRCAM, Sorbonne Université ( téléchargeable ici ).
Nouvelles interfaces numériques expressives : quelles notations pour les gestes multidimensionnels ? , par Gaël Navard , Conservatoire de Nice et Jean-François Trubert , Université Côte d’Azur ( téléchargeable ici ).
“Compagnonnage Recherche-Création sur le temps long autour des concepts et technologies de l’ACROE” , par Claude Cadoz , ACROE – ICA, Annie Luciani , ACROE – ICA, Nicolas Castagné , ACROE – ICA, Giuseppe Gavazza , Conservatoire de musique de Cuneo, Hans Peter Stubbe , ACROE – ICA, Ludger Brümmer , Institut de recherche ZKM et Francisco Huguet , Université de San Salvador ( téléchargeable ici ).
OCEN - Orchestre et Choeur Electro-Numérique de Sorbonne Université , par Hugues Genevois , équipe de recherche LAM de l’Institut Jean le Rond d’Alembert – UMR 7190. ( téléchargeable ici ).
Prévention des fatigues musculaires en agissant sur les éléments de lutheries : cas du cordage de la harpe de concert , par Jean-Loïc Le Carrou , équipe de recherche LAM de l’Institut Jean le Rond d’Alembert – UMR 7190, Delphine Chadefaux , Université Sorbonne Paris Nord, rattachée à l’Institut de Biomécanique Humaine Georges Charpak (EA 4494) et Claude Pothrat , post-doctorante ( téléchargeable ici ).
Partitions et nouveaux médias : pour une approche sémiotique du codage des graphismes musicaux , par Marina Maluli-César , IreMus-UMR 8223
Une étude interdisciplinaire pour recréer une flûte conique de transition , par Benoît Fabre ,équipe de recherche LAM de l’Institut Jean le Rond d’Alembert– UMR 7190, Sorbonne Université, Jean-Yves Roosen , Roosen Flûtes, Cassandre Balosso-Bardin , Patricio de la Cuadra et Camille Vauthrin Le baryton du Musée de la musique, un exemple de recherche pluridisciplinaire en musique , par Jean-Philippe Echard , Musée de la musique-Philharmonie de Paris, CRC- USR 3224 – Sorbonne Université ( téléchargeable ici ).
“L’apparition des cordes sympathiques en Europe, instruments et répertoires associés : une recherche interdisciplinaire nourrie par des pratiques musicales” , par Louise Condi , IreMus - UMR 8223, équipe de recherche LAM de l’Institut d’Alembert - UMR 7190, Musée de la Musique - Philharmonie de Paris Le GSAM : rôle fédérateur dans la diffusion des recherches en acoustique musicale , par Jean Loïc Le Carrou
Analyse acoustique de l’interprétation historiquement informée (2015-2018) , par Jeanne Roudet , Sorbonne Université et Benoît Fabre
Recherches et Musiques au LMA , par Christophe Vergez , Laboratoire de Mécanique et Acoustique de Marseille – UMR 7031 ( téléchargeable ici)
La disposition des chanteurs : un outil au service du choeur , par Pierre-Louis de Laporte , CNSMDL ( téléchargeable ici)
Spécificités de la musique klezmer à Paris : interprétation, contextes et transmission , par Alice Mazen , Sorbonne Université ( téléchargeable ici )
Skini , par Bertrand Petit-Heidelein , équipe INDES - INRIA Sophia-Antipolis ( téléchargeable ici)
MotionKit La détection de mouvements dédié à l’apprentissage et à la découverte du geste musical , par Sébastien Béranger , La Muse en circuit ( téléchargeable ici )
“Quelle bibliothèque pour les oeuvres de musiques électroacoustiques ? Ou : mais qui doit sauvegarder les musiques mixtes ?” , par Serge Lemouton , IRCAM ( téléchargeable ici )
Le mixage binaural pour les musiques populaires enregistrées : réflexions et expériences autour de la scène rennaise , par Judikaël Levin , Université Rennes 2 ( téléchargeable ici)
Retour d’expérience en recherche-création autour de la nouvelle version interactive temps-réel de la pièce mixte Inharmonique (1977) de Jean-Claude Risset , par João Svidzinski , Maison des Sciences de l’Homme Paris Nord, Alain Bonardi , Université Paris 8, IRCAM, Antonio de Sousa Dias , Beaux-Arts - Université de Lisbonne et Hélène Fauchère , soprano soliste ( téléchargeable ici)
Micadôme: création, analyse et médiation thérapeutique de l’oeuvre de Jean Marc Duchenne “Les paradoxes d’une sphère tronquée” , par Michel Pascal , Conservatoire de Nice, Frédéric Vinot , Université Côte d’Azur et Karen Derveaux , Université Côte d’Azur ( téléchargeable ici )
NebuloRitmia : une expérience de Pédagogie-Recherche-Création à l’Université Jean Monnet (Lyon/Saint-Etienne) sur la composition musicale et les nouvelles lutheries , par Laurent Pottier , université Lyon-Saint-Etienne et Luis Quintana , compositeur ( téléchargeable ici)
Démarches collaboratives de recherche et de création au croisement des lutheries acoustique, augmentée et numérique: le projet ORBIS , par James Leonard , cellule de recherche ANIS du laboratoire GIPSA-Lab – UMR 5216 et Arnaud Petit, orchestre « les siècles » ( téléchargeable ici)
SmartVox , par Jonathan Bell , Casa de Velázquez, Académie de France à Madrid ( téléchargeable ici )
“Constellations” : une expérience de Recherche/Création à l’Université de Saint-Etienne , par Vincent-Raphaël Carinola , Ecole supérieure de musique Bourgogne Franche-Comté, laboratoire CIEREC de l’Université de l’Université de Saint-Etienne ( téléchargeable ici)

Textes:
Lenox School of Jazz : moment fondateur de l'enseignement du jazz Stéphane Audard UFR de Musique et de Musicologie - Faculté des Lettres de Sorbonne Université Sorbonne Université UPMC Paris VI
https://recenmus.sciencesconf.org/334945/document
La recherche en musique sur le terrain scolaire
Aurélia Barbier, Recherche indépendante -
https://recenmus.sciencesconf.org/334964/document

Recherches en musique et composition : diversité des compétences et fertilité des interactions , Amaury Duret, IReMUS UMR 8223 Institut de Recherche en Musicologie Paris
https://recenmus.sciencesconf.org/335029/document

Exemple de l'OEuvre pour violon de Karol Szymanowski et sa collaboration avec Paul Kochański. Anna Maria Barbara, Sorbonne Université - IReMUS UMR 8223 Institut de Recherche en Musicologie
https://recenmus.sciencesconf.org/335027/document

Créativité, analyse, émergence : systèmes d'interaction dans le dialogue compositeur-musicologue
Lissa Meridan, Atelier de Recherches Transdisciplinaires Esthétique et Sociétés (ARTES) CLARE, Gérard Pape
https://recenmus.sciencesconf.org/334946/document

Dans la tête du joueur de sheng
François Picard : Institut de Recherche en Musicologie (IReMus) -
https://recenmus.sciencesconf.org/335247/document

Trouver ma voie : dialogue entre chant et recherche
Waed Bouhassoun Laboratoire déthnologie et de sociologie comparative (LESC)
Université Paris Nanterre : UMR7186, Centre National de la Recherche Scientifique : UMR7186
https://recenmus.sciencesconf.org/333371/document

L'atelier intellectuel du compositeur : L'autoanalyse comme outil de recherche scientifique et de création musicale contemporaine.
Iván Adriano Zetina, Institut de Recherche en Musicologie (IReMus)
https://recenmus.sciencesconf.org/browse/author?authorid=836441

Von denen Bier = Fidlern. Pour une restitution de musique populaire ancienne Cyril Lacheze (1), Marion Weckerle (2)
1 : Institut d'histoire moderne et contemporaine (IHMC) - Site web
CNRS : UMR8066, École normale supérieure [ENS] - Paris, Université Paris 1 -
2 : Université Paris 1, Panthéon-Sorbonne - UFR Histoire (UP1 UFR09) - Site web
Université Paris I - Panthéon-Sorbonne, équipe d'Histoire des Techniques
Centre d'Histoire des Techniquehttps://recenmus.sciencesconf.org/335198/document

Femme en contre-jour, Ingrid Kuntzmann
https://recenmus.sciencesconf.org/335115/document

De la musique dans la culture sourde : impact des nouvelles technologies sur de nouvelles pratiques et de nouveaux modes de perception.
Octavia Rioual, Université Rennes 2 (UR2) Université Rennes 2 - Haute Bretagne
https://recenmus.sciencesconf.org/335081/document

L'enjeu de nouveaux systèmes d'écriture musicale : les pratiques de composition et les recherches en cours, technologiques et scientifiques, sur de nouvelles tablatures numérique
Anne VEITL https://recenmus.sciencesconf.org/335142/document

Folklore musical et interprétation pianistique. L'influence des danses argentines dans la Suite de Danzas criollas, op. 15 d'Alberto Ginastera
Salvatore Sclafani, Laboratoire de Musicologie (Université libre de Bruxelles) -
Conservatoire royal de Bruxelles (LaM (ULB) - CrB)
https://recenmus.sciencesconf.org/browse/author?authorid=836008

De la recherche à la pédagogie : en quête d'un timbre vocal original ou singulier
Corinne Frayssinet Savy, Institut de Recherche en Musicologie (IReMus)
https://recenmus.sciencesconf.org/335148/document

Logelloop, un looper spatialiseur multicanal pour la création sonore en temps réel.
Philippe Ollivier
https://recenmus.sciencesconf.org/335210/document


Fig. 1: Schéma tiré de la brochure de présentation:
Enseignement supérieur de la musique relevant du ministère de la culture

Texte tiré de la brochure de présentation:
Les rencontres nationales sur les recherches en musique s’inscrivent dans le cadre de la politique du ministère de la Culture qui vise à soutenir le développement de la recherche dans les champs de la création et à valoriser ses nombreux acteurs.
Elles ont pour objectifs de rendre compte de la multiplicité des recherches en musique qui se déploient dans le champ académique, dans les lieux de création et les établissements d’enseignement supérieur, et d’encourager leur dialogue, en portant une attention particulière aux recherches fondées sur la pratique.
Elles se proposent tout d’abord de discuter l’idée de formation à et par la recherche des musiciens. Elles entendent également considérer l’état actuel des recherches en musique en France et à l’international, en questionnant en particulier l’organisation et les pratiques de recherche centrées sur la musique dans leur diversité. Elles souhaitent envisager les diverses formes de relations possibles entre les recherches de type académique et d’autres types de recherches en musique, en particulier celles qui se trouvent étroitement articulées à une démarche de création artistique. Enfin, elles auront pour objet de questionner les impacts et les applications de la recherche en musique dans le champ de la création musicale, de l’interprétation, de la pédagogie musicale, de la médiation, de l’industrie.
Au cours de ces journées, autour de tables-rondes, de communications et de posters, des musiciens, des chercheurs, des enseignants et étudiants viendront présenter leurs recherches dans les domaines de la musicologie, des popular music studies, de la composition, de l’interprétation, de la lutherie, de la pédagogie, de la médiation, de l’acoustique et de l’informatique musicales.

Jonathan Bell et Simon DEFROMONT

 

© L'ÉDUCATION MUSICALE 2020